Remise en cordes piano Pleyel 1886 terminée

Montage terminé.  Cordes utilisées : Paullelo type 0 avec quelques rectifications du plan de cordes et jeu de basse complet.

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Première tension…. ça sonne !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Bon choix de corde, nous sommes contentes du rendu sonore.
Attendons les marteaux…

Publicités

Remise en cordes Paullelo sur Pleyel 1886

Montage en cordes Paullelo, l’équivalent actuel des cordes Firminy, pour que ce piano conserve sa sonorité ancienne.

Copyright Pianos Balleron 2010 Tous droits réservés

Patience, ce n’est que le début….

Copyright Pianos Balleron 2010 Tous droits réservés

Après quelques heures et de nombreux coups de marteaux…

Copyright Pianos Balleron 2010 Tous droits réservés

Restauration piano Pleyel 2m20 année 1886

Nouvelle restauration d’un piano trois quart PLEYEL à cordes parallèles et cadre de serrurerie année 1886.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Mesure du plan de cordes pour modification et montage cordes Paullelo.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Mise à nu de la table d’hamonie

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Et voilà un cadre de serrurerie, simple, efficace et surtout léger !
Remarquer le sommier d’accroche des barres très différent du cadre serrurerie Erard.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Opération montage en corde terminée sur piano Gaveau modèle 3

C’est beau un piano fraîchement recordé, non ?

Copyright Pianos Balleron sarl 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron sarl 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron sarl 2010 - Tous droits réservés

Vernissage table harmonie piano 1/4 Erard modele 0

 Piano ERARD modèle 0 en restauration client

Table revernie.
Ce n’est pas pratique pour vernir ces plots de cadre en plein dans la table…

table-d'harmonie-erard-modele0

Il faut laisser le vernis « tirer » quelques jours avant de remonter en cordes.

table-harmonie-erard-modele0

Ne jamais enlever la marque, question d’authenticité !

marque-piano-sebastien-pierre-erard-rue-du-mail-a-paris

Le garnd chevalet et le chevalet des basses typique de la forme des modèles 0 d’Erard.

chevalet-cordes-table-harmonie-erard

Remplacement pointes chevalets basses piano Erard modèle 0

Piano 1/4 ERARD modèle 0 en cours de restauration

Le chevalet des bassses a été demonté pour recollage complet.
Les pointes sont anciennes et rouillées, les changer serait bénéfique, alors on vérifie si les nouvelles pointes seront adéquates.

Effectivement, les anciennes pointes sont rouillées à l’intérieur de leur trou…mauvais pour la transmission de la vibration, de plus elles sont lâches dans leur trou et rouillées à la base du chevalet : très mauvais tout ça pour la tenue d’accord !

Remplacement complet décidé ! Dépose de toutes les pointes…

Alésage des trous aux diametre précis pour nettoyage de la rouille, repercage un peu en profondeur et augmetation du diametre pour les nouvelles pointes

Monsieur, ca c’est cadeau, avec tout ce que l’on va faire sur votre piano, laisser des pointes rouillées sur les deux chevalets ca serait un non sens complet….

Prise de mesure du plan de corde sur piano droit Pleyel 1935

Piano droit PLEYEL modèle RB en cours de restauration

Akiko et Arielle mesurent avec précision les longueurs vibrantes et les diamètres des cordes avant le decordage.
La prise de mesure est essentielle pour réequilibrer les éventuels déséquilibres voire les erreurs des précédentes restaurations…

Le diamètre des cordes d’un piano ainsi que les longueurs vibrantes sont calculées à la construction en fonction de la facture générale de l’instrument et de la sonorité que l’on a voulu lui donner.
Elles influent directement sur le timbre de l’instrument.

Les cordes anciennes étant des Firminis, il faudra equilibrer les diametres des nouvelles cordes pour ne pas surcharger le cadre.
Selon les résultats mesurés, il conviendra de rectifier les éventuels déséquilibres de tension tout en respectant l’inharmonicité.
L’inharmonicité du piano est due à la raideur (du matérieau) des cordes, de la façon dont elle sont mises en vibration (frappe) et des points d’appuis des longueurs vibrantes (agrafes, sillets,pointes).

Pour les férus de math/physique accoustique, lisez l’article complet sur l’inharmonicité dans Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Inharmonicit%C3%A9 ( certains accordeurs le considèrent comme erronné…).

Définitions de « l’inharmonicité » sur Wikipédia :

  • L’harmonicité d’un son indique son absence d’inharmonicité, c’est-à-dire que ses harmoniques sont de fréquences rigoureusement des multiples entiers du son fondamental, comme dans le modèle mathématique d’un phénomène périodique.
  • Le vocabulaire des musiciens diffère du vocabulaire des acousticiens. Lorsqu’un musicien joue en harmoniques, il joue pour l’acousticien sur des partiels de la corde ou du tuyau. Le mot partiels n’appartient pas au vocabulaire des musiciens, qui parlent du timbre de façon plus globale sans en disséquer les composantes.

Autre lien intéressant à consulter sur le sujet :
http://www.ulb.ac.be/polytech/ehl/web/phys329/piano.htm
Bonne lecture…

Après la remise en corde : les tassages

Piano 1/4 queue Bosendorfer de 1915 en cours de restauration

Un fois le rechevillage et la remise en corde effectuée il ne s’agit pas d’accorder le piano et puis basta…
Il y a plusieurs tassages à effectuer qui permettront d’assurer une meilleur tenue d’accord.

Tassage des chevilles : aligner la hauteur des chevilles donc la hauteur des enroulements des cordes par rapport au cadre.
Pour l’esthetique, pour le tirant, pour l’alignement des cordes sur les feutres de cadre.

Tassage des enroulements : serrer les tours des enroulements des cordes sur la cheville.
Pour l’esthetique, le calage de la corde.

Tassage des bouclettes : serrer les noeuds des boucles pour eviter l’elasticité des cordes.
Pour l’esthétique, toujours, car des bouclettes dans tous les sens, c’est pas beau…

Tassage des cordes sur le chevalet : assurer le bon appui des cordes entre les pointes de chevalet.
Pour eviter d’éventuels zinguements aussi.

Tassage des cordes : alignement des cordes au niveau du sillet des aigus.

Une fois les tassage terminés, deux pinçage des cordes s’avèrent nécessaire pour remettre en tension avec d’accorder.

Vérification de la charge de la table d’harmonie sur piano Bechstein

Vissage du cadre pour vérification de l’assise et réctification sur les cales de charges si nécessaire.
Le cadre du piano est censé être bien à plat sur ses cales et les barres du cadre en appui sur les plots de charge.

Vérification de la charge des cordes c’est à dire l’appui des cordes sur leur chevalet.

La charge doit être égale et plus ou moins importante selon les marques. Chez Bechstein il y a peu d’appui de charge. Pour plus de précision, on mesure la distance au moyen de jauges à cet effet.

Une fois la charge correcte, regarnissage des garnitures de cadre. Ils sont la plupart du temps creusés par les cordes.

Voial des feutres neufs en respectant l’epaisseur bien sur…

Le piano est prêt à être rechevillé.