Fabrication nouveau sommier des chevilles Pleyel art deco

Découpe du nouveau sommier en Delignit.

fabrication-sommier-pleyel-pianos-balleron
© Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés

Ajustage sur le cadre.

ajustage-sommier-chevilles-pleyel-pianos-balleron
© Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés

Yannick Wijnants a intégré l’équipe en mai et s’occupe du perçage :

©Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés
©Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés

Premier sommier réussi pour Yannick, perçage parfait, patron content vu l’air satisfait 🙂

Sylvie-Fouanon-percage-sommier-yannick-wijnants
Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés

Resultat

©Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés
©Pianos Balleron 2014 Tous droits réservés
Publicités

Remplacement sommier chevilles piano Gaveau 2m05

Sylvie Fouanon s’attaque à un nouveau sommier : 1/2 queue Gaveau de 1924, compliqué avec ses doubles encastrement et encoches de renfort.

pianos-balleron-sylvie-fouanon-restauration-sommier-gaveau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pianos-balleron-cadre-fonte-gaveau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pianos-balleron-sommier-gaveau-2m05

C’est le mois des sommiers de chevilles !

Piano 1/4 PLEYEL en cours de restauration

Encore un sommier à remplacer.
Celui ci est archi simple : une simple planche avec un angle simple sur la tranche du cadre puisque c’est un piano d’un modèle avec cadre en fonte pleine tourillonné.
Reste à remplacer les tourillons.

Pianos-balleron-sommier-pleyel

pianos-balleron-sommier-pleyel-remplacement

Sommier des chevilles piano droit Gaveau

Opération parait-il économiquement pas « viable » mais ô combien nécessaire pour que cet instrument continue à tenir l’accord pendant de longue année….
Akiko et Arielle reportent au calque le tracage des trous des chevilles, perçage du sommier à la colonne par Arielle.

akiko okayasu & arielle joya

pianos balleron - percage sommier des chevilles pianos

pianos balleron - sommier des chevilles piano neuf au percage

Chevilles piano rouillées = impossible d’accorder !

Piano 1/4 Erard modèle 0 en cours de restauration

Voici les chevilles du piano 1/4 queue Erard modèle 0 de 1919 qui soit disant pouvait être utilisé correctement pendant plusieurs années….
Premièrement, les chevilles sont d’origine, toutes petites, d’un diamètre de 6.50 par 50 cm de longueur.
Deuxièmement, elles sont complètement rouillées, attaquées dans leur masse par la rouille depuis plusieurs années…
Comment voulez-vous caler des chevilles pour accorder finement la notes avec ça ???

A droite, la cheville neuve qui va être montée sur le piano : diamètre 7.25 après alésage avec une longueur de 64 cm…
Ca va tenir !

Après la remise en corde : les tassages

Piano 1/4 queue Bosendorfer de 1915 en cours de restauration

Un fois le rechevillage et la remise en corde effectuée il ne s’agit pas d’accorder le piano et puis basta…
Il y a plusieurs tassages à effectuer qui permettront d’assurer une meilleur tenue d’accord.

Tassage des chevilles : aligner la hauteur des chevilles donc la hauteur des enroulements des cordes par rapport au cadre.
Pour l’esthetique, pour le tirant, pour l’alignement des cordes sur les feutres de cadre.

Tassage des enroulements : serrer les tours des enroulements des cordes sur la cheville.
Pour l’esthetique, le calage de la corde.

Tassage des bouclettes : serrer les noeuds des boucles pour eviter l’elasticité des cordes.
Pour l’esthétique, toujours, car des bouclettes dans tous les sens, c’est pas beau…

Tassage des cordes sur le chevalet : assurer le bon appui des cordes entre les pointes de chevalet.
Pour eviter d’éventuels zinguements aussi.

Tassage des cordes : alignement des cordes au niveau du sillet des aigus.

Une fois les tassage terminés, deux pinçage des cordes s’avèrent nécessaire pour remettre en tension avec d’accorder.

Mise en forme du sommier des chevilles piano Bosendorfer 1915

Piano 1/4 queue Bosendorfer de 1915 en cours de restauration

J’utilise une défonceuse Bosch pour réaliser les rainures qui s’encastrent dans le cadre en fonte.
Cette machine est commode d’utilisation. Légère et précise, elle permet de réaliser facilement des rainures à main levée. Elle possède même une petite lumière juste au dessus de la fraise qui permet de bien suivre le trait de coupe ! Seul problème : les copeaux et la poussière ! Port d’un masque, lunettes et casque obligatoire !

Ebauche des rainures terminée.
Coté aigu.

Echancrure du medium.

La mise au cotes va se faire maintenant manuellement au rabot et à la rape.
et petit à petit en vérifiant bien l’ajustage sur le cadre plusieurs fois afin de ne pas reproduire d’eventuelles erreurs d’ajustage sur l’ancien sommier.

Je vérifie régulièrement l’ajustage sur le cadre plusieurs fois afin de ne pas reproduire d’eventuelles erreurs d’ajustage sur l’ancien sommier.

 Ces rainures sont non seulement en biais mais aussi arrondies !

Demain, ajustage terminé. Percage des vis de fixation, mise en place définitive et prise de mesure pour percage des trous des chevilles.
Encore un journée à prévoir pour le percage.
Une autre pour la mise en place dans le piano et vérification des appuis de charge et le piano sera prêt à être rechevillé !
(sauf imprévus…)