Arrivée d’un grand droit BECHSTEIN modèle 7

Quelle personnalité !
1m38 de hauteur et des basses de 1/4 !!
Une mécanique à prolonge offrant un bon toucher, rapide et précis.

piano-droit-bechstein-modele-7-1935

Une expression très allemande, toute en intériorité.
Aucune esbrouffe : il se pose là, comme les meilleurs….

les 2 B sont mes préférés avec le P, c’est bien connu !
wakarimasu-ka ?

Publicités

Réglage mécanique piano à queue

Piano 1/4 queue BECHSTEIN n°137435 de 1930 en cours de restauration

Mécanique Schwander (chevalets à ressorts échappement type Erard)
1/ Equerrage, aligement et mise à niveau de la hauteur du clavier.
Réglage de la hauteur des touches par insertion de rondelles en papier (mouches) d’épaisseur différentes.

 

2/ Réglage de la pronfondeur d’enfoncement des touches

3/ Réglage de la chasse des marteaux

4/ Réglage de l’échappement

5/ Réglage de l’attrapage des marteaux

6/ Réglage de la rechute des marteaux

7/ Réglage de la force des ressorts

8/ Réglage du frappé

9 / Rectification du frappé

10/ Harmonisation des marteaux

Ces 10 opérations de réglage sont à effectuer sur les 88 notes de la mécanique…
Il est donc évident qu’un réglage ne peut s’effectuer en une journée.
Le total des opérations de réglage de la mécanique d’un piano à queue (equerrages, fauchages, alignements, réglages étouffoirs) est d’au moins 3 jours pour obtenir un résultat bien égal…
Impossible d’effectuer toutes ces opérations en une journée, non ?

 

Regarnissage étouffoirs piano Bechstein

Piano 1/4 queue BECHSTEIN n° 137453 de 1930 en cours de restauration

Les bascules d’étouffoirs sont des leviers fixés à l’intérieur du piano juste derrière les touches.
Elles fixent les tiges des étouffoirs qui permettent l’élévation des etouffoirs des cordes lorsque une touche est enfoncée.
Les bascules comportent 2 axes axes qui doivent doivent être vérifiés pour un bon mouvement.
Les plombs qui assurent l’équilibrage ne doivent pas être oxydés.
Le fauchage doit être parfait pour assurer un mouvement parfaitement perpendiculaire à leur fixation.
Tout un travail….

Remontage des étouffoirs regarnis.
L’alignement sur les cordes doit être parfait dans tous les sens.
L’étouffoirs doit bien porter sur les cordes de la note.
Il doit s’élever parfaitement droit sans mouvement latéral ou d’avant en arrière.
Le réglage des étouffoirs fraîchement regarnis est délicat par la précision qu’il demande et la patience qu’il nécessite de la part du régleur.
Cette unique opération peut prendre jusqu’à 4 heures de travail

 

Les casimirs des galeries des étouffoirs ne doivent pas coincer la tige pour assurer un coullissement parfait.
Au préalable, les tiges en laiton ont été désoxydées pour bien coulisser et éviter des bruits de frottement.
Le réglage de la montée se fait par torsion des tiges (assez molles) des étouffoirs.

Lorsque l’on enfonce la pédale forté, les étouffoirs doivent se lever tous en même temps (départ général) avec un léger jeu à la pédale.
Chaque étouffoir doit se décoller des cordes à mi course de la touche (départ individuel).
Ce réglage se fait par la distance d’enfoncement de la tige dans la bascule d’étouffoir, l’appui du feutre sur la corde, l’appui de la bascule sur son feutre de repos…
Il en faut de la patience…et surtout ne pas s’énerver !

Alignement et réglage parfait, têtes vernies nettoyées, feutres neufs.
Pour un étouffement digne de ce nom.

 

 

Remise en cordes neuves du piano Bechstein de 1930

Piano 1/4 queue BECHSTEIN modèle K 1m60 de 1930 en cours de restauration

Remplacement des cordes acier et chevilles neuves. (opération aussi appellée « remise en cordes »).
Le plan de corde a été rectifié pour homogénéiser la tension et l’inharmonicité avec un logiciel de calcul prévu à cet effet.
Cela permet de corriger les erreurs passées ou les faiblesse dues au temps. 

Remontage des cordes acier terminé, le montage des cordes basses peut commencer.

Les cordes basses filées cuivre neuves fabriquées sur mesure en Allemagne par Gregor Heller (Hellerbass).
Pour obtenir un son grave, les basses sont fabriquées par un fil d’acier recouvert d’un fil de cuivre plus ou moins gros, en une ou plusieurs couches par filage sur une machine spéciale.
Le filage des basses est une opération très délicate car du serrage du filage du fil de cuivre dépendra la bonne sonorité de la corde (entre autre).

Les chevilles qui tiennent les cordes sont enfoncées dans un trou plus petit que leur diamètre. C’est un opération longue, fatiguante et surtout très bruyante d’ou le port du casque anti-bruit…

Le rechevillage d’un piano me prend en général 2 jours, tassage compris. Cela dépend du montage en cordes : à bouclettes ou à cheval.
Le montage en corde à bouclette est plus long et la fabrication des bouclettes des cordes casse les doigts…surtout dans les gros diamètre!

Le piano est prêt à recevoir sa première mise en tension (mise au diapason).
Le réglage de la mécanique va pouvoir commencer….et le piano sera bientot « écoutable »…

Photos d’une bouclette de corde et d’une cheville de piano bientot en ligne !

Remplacement du revêtement plastique d’un clavier de piano

Sur ce piano quart queue BECHSTEIN, le clavier ivoire a été autrefois remplaçé par un revêtement plastique. L’opération n’a pas été bien faite. Il s’est décollé, les touches en bois ont été poncées de travers. Dans ces conditions, le plastique collé à la néoprène sur le bois des touches ne pouvait pas tenir longtemps….

Grattage de la colle ancienne et ponçage à l’équerre de bois des touches, sans oublier les frontons (devant des touches).

Collage des touches en plastique en respectant l’alignement de chaque touche car sur les anciens clavier, rien n’est vraiment standart ni d’équerre…

 Clavier terminé :

Regarnissage des étouffoirs piano à queue Bechstein

 

Etouffoirs de pianos à queue Bechstein.
Feutres fatigués, tassés, mités, marqués par les cordes.
Les étouffoirs (en feutre) servent à étouffer le son des cordes frappées.
Il y a en général de 65 à 67 étouffoirs sur un piano. Les 2 dernièeres octaves aigues ne sont pas equipés d’étouffoirs.

Découpage des bandes de feutres neufs : ici les étouffoirs plats.
Il existe 4 formes d’étouffoirs de piano : les creux pour les basses unicorde, les coins pour les basses doubles cordes, les doubles coins pour les basses triples cordes et acier du médium et les plats pour toutes les cordes aciers.

Collage des feutres sur l’âme en bois à la colle chaude pour une restauration réversible.

Etouffoirs neufs

Montage du cadre en fonte sur piano Bechstein

Après le vernissage de la table, l’alèsage du sommier, la nouvelle dorure et son vernis, le cadre en fonte est reposé dans le piano.
Prochaines étapes :
Vissage du cadre;
Vérification de la charge de la table;
Regarnissage des feutres de garnitures de cadre;
Montage en cordes