+ PIANOS A VENDRE

Septembre 2011

Magnifique piano Gaveau modèle 2 1m77 1928 ébène de Macassar style Art Déco
Entièrement restauré avec sommier neuf et vernis tampon à l’ancienne.
29.000 €

Copyright Pianos Balleron - 2011 - Tous droits réservés

 

 

Piano 1/4 PLEYEL modèle F de 1928 en palissandre croisé.
Restauration totale en cours avec sommier neuf.

Copyright Pianos Balleron 2010 – Tous droits réservés

Piano 1/4 PLEYEL modèle F de 1932 en acajou déroulé.
Restauration totale en cours avec sommier neuf

Copyright Pianos BAlleron 2011 Tous droits réservés

*************************************************************

Piano PLeyel modèle Riche 4 pieds de 1915
Restauration complète en cours avec sommier neuf

Copyright Pianos Balleron 2011 Tous droits réservés

*******************************************************************

Piano PLEYEL concert 2m48 modèle 1bis « concert ordinaire »  de 1901
Cordes croisées, cadre fonte, mécanique Pleyel double échappement, clavier ivoire 7 octaves 1/4, ébénisterie palissandre.
Restauration totale prévue 

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

******************************************************************

Piano BLUTHNER 3/4 longueur 2m20 de 1900

Restauration totale prévue.

Piano 3/4 BLUTHNER, Leipzig, 1900 - copyright Pianos Balleron

Piano 3/4 BLUTHNER, Leipzig, 1900 - copyright Pianos Balleron

***************************************************************************

Piano grand quart SCHIEDMAYER & SOEHNE de 1875
Restauration complète prévue

piano-schiedmayer-und-soehne-grand-quart-1875
piano-grand-quart-shiedmayer-und-soehne-cordes-croisées

***************************************************************************

Piano 1/4 queue GAVEAU de 1926 n°82444

Modèle 1 – 1m55 – clavier ivoire 88 notes – mécanique Schwander
Clavier ivoire – Ebénisterie Noyer Soleil finition ciré
Restauration totale  avec sommier neuf et ébénisterie ciré naturel
VENDU

Ecouter le piano : VALSE CHOPIN GAVEAU 2.wma

piano-petit-quart-gaveau-modèle-1-1926-noyer-soleil-ciré

piano-petit-quart-gaveau-modèle-1-1926-noyer-soleil-restauré



******************************************************************

Piano droit GAVEAU modèle C de 1926 en noyer soleil

Révisé, réglé, accordé, livré Paris et RP sans diff.

4000 €

piano-gaveau-modèle-C-1926-revisé

Piano gaveau modèle C 1926 révisé - copyright Pianos Balleron, Paris

*********************************************************************************

Piano 1/4 queue PLEYEL modèle 3bis de 1922

Acajou moucheté vernis tampon d’origine.
Entièrement restauré.

VENDU !

Ecouter le piano : VALSE CHOPIN 3 BIS 3.wma

copyright PIANOS BALLERON

COPYRIGHT PIANOS BALLERON

COPYRIGHT PIANOS BALLERON

14 commentaires pour + PIANOS A VENDRE

  1. rausenberger david dit :

    Bonjour, j’ai récupéré un piano a queue Erard N° 3424 à restaurer.
    Cadre en métal doré, je n’arrive pas àtrouver une date de création.
    Ni une estimation du piano..
    il est noté dessus brevet d’invention Sebastien Erard 13 & 21 rue du mail Paris

    Si vous pouvez me renseigner, merci beaucoup

    David Rausenberger

  2. blogpiano dit :

    D’après le numéro que vous indiquez, le piano daterait de 1808 environ. Il représente un interet certain pour la facture instrumentale de part son ancienneté. Il n’y a pas vraiment de côte pour ce genre de piano. tout dépend de son état de conservation. Il faut le voir !

  3. franc dit :

    Bonjour, avez vous une idée de la valeur d’un piano gaveau 3/4 de queue modèle C 5192?
    Merci, Jean Baptiste.

  4. renson olivier dit :

    Je réside en Belgique,j ai acquis il y a plusieurs années un piano Pleyel modèle 3bis en palissandre marqueté de 1905 il me semble,le numéro de série est le135570,j ai fait cette acquisition chez un vendeur de pianos à Liège,l instrument a été entierement revu en ce qui concerne l ébénisterie et la mécanique revue aussi bien qu apparement tres peu joué et en tres bon état de conservation.La sonorité est superbe ,ronde ,chaleureuse et puissante,basses profondes et aigus clairs et cristalins,médium tres chaud.Les feutres des marteaux,les cordes,le chevalet et les chevilles sont d origine,l instrument est joué chaque jour par moi et certains de mes élèves.Cependant,il néscessite deux à trois accords par an…Que pensez vous d un tel instrument?Davance je vous remercie pour l avis que vous pouvez me donner.

    • blogpiano dit :

      Bonjour,
      Si votre piano nécessite 3 accords pas ans c’est très certainement qu’il ne tient plus vraiment l’accord….
      Cela n’empêche pas qu’il aie une très belle sonorité !
      ou alors…..changer d’accordeur pour voir ?

  5. blogpiano dit :

    Bonjour et merci pour votre commentaire.
    Bien sur qu’il existe des différences, bien plus que dans la production neuve, et c’est cela même qui fait leur charme.
    Les années 1920/1930 c’est le son le plus « moderne » alors que le début 1900 restera plus axé sur les sonorités anciennes.
    La qualité reste très subjective en terme de son : vous pouvez aimer la sonorité d’un piano de marque inconnue !
    Tout dépend du potentiel musical conservé au fil du temps.
    J’ai vu des pianos de grandes marques complètement éteins, lessivés par l’usure, le temps, l’âge.
    Il existe tellement de beaux pianos qui sont peu reconnus par leur qualité musicales donc subjectives mais uniquement par leur valeur financière ou l’imbécile comparaison avec la production neuve. Faites vous votre propre idée en écoutant le plus possible de pianos anciens de tous âges, écoutez les enregistrements, allez aux concerts ! Ecoutez vivre les instruments comme on regarde nos amis changer d’humeur!
    Et surtout, arrêtons de choisir un instrument de musique comme on achète une voiture à l’argus ou un bic en paquet de 15….

  6. Pecoraro dit :

    Bonjour,

    j’ai récemment hérité du piano de mon grand père, un piano à queue noir Blüthner-Leipzig, il fait 1m75 de long et son numero est 104495. Je cherche à le vendre car pas de place où le mettre, quel dommage! Par hazard seriez-vous estimer sa valeur et seriez-vous intéressé? Mer par avance.

    Cordialement.

    • blogpiano dit :

      impossible de faire une estimation sans voir l’instrument. Elle dépend de son état technique et musical. Seule une expertise peut vous donner un chiffre exact. Nous sommes à votre disposition. Cordialement,

  7. KLEIN dit :

    Bonjour,
    Nous avons hérité d’un piano droit  » GAVEAU  » année 1878 médaille d’or et souhaiterions le mettre en vente. Comment connaitre sa valeur ? Merci pour vos conseils.
    Cordialement.

    • blogpiano dit :

      impossible de faire une estimation sans voir l’instrument. Elle dépend de son état technique et musical. Seule une expertise peut vous donner un chiffre exact. Cordialement,

  8. Leeman Alain dit :

    Je détiens un piano de marque Pleyel droit modèle riche, finition palissandre.
    J’aimerai connaître son estimation, il avait été entièrement restauré quand je l’ai acheté en 1993.
    Le numéro de série : 143822
    Merci de votre réponse

    • blogpiano dit :

      impossible de faire une estimation sans voir l’instrument. Elle dépend de son état technique et musical. Seule une expertise peut vous donner un chiffre exact. Cordialement,

  9. ejzenberg dit :

    Bonjour,

    Si je vous demandais de classer les trois marques suivantes Pleyel, Gaveau et Bluthner, que diriez-vous? (en considérant uniquement les instruments du début du 20ème) Je sais bien qu’il ne faut pas faire de jugement général et que chaque piano est unique mais quand même, en terme de qualité?

    Merci de votre réponse

    • blogpiano dit :

      bonjour,
      comparer c’est déjà restreindre son ouverture d’esprit.
      Bluthner était une très bonne marque de très bonne facture avec un son très allemand, des mécaniques robustes ou particulière comme la Patentemechanik à simple échappement.
      Pleyel était en pleine gloire au début 1900 mais ne proposait pas les grandes tailles, comme les 195 de Bluthner, la mécanique Pleyel fin 1900 avec sa lamelles d’ivoire est toujours honnie alors que Renner par exemple fabrique encore des pièces de rechange pour Patentmechanik…
      Gaveau a toujours fabriqué des pianos honnêtes d’un bon rapport qualité prix comme ont dit aujourd’hui avec toujours de très beaux meubles et a choisi très tôt d’équiper ses pianos de mécanique Schwander pour se rapprocher des toucher des pianos allemands, ce que n’ont pas fait ni Pleyel ni Erard…
      Vouloir comparer c’est restreindre chaque personnalité à une standardisation qui réfute par définition la différence !
      Il y aurait tant à répondre à cette question….
      La seule solution est de comparer les sonorités des ces 3 marques sur des modèles équivalents restaurés de la même façon, à l’ancienne, celle qui fait conserver les personnalité musicales de chacun, non de le suaire « sonner » comme des pianos modernes, pour pouvoir se faire une « idée ».
      Pour se faire, il vous faudrait essayer un 204 Pleyel, un 195 ou 215 Bluthner, un 177 ou 205 Gavea.
      Bon courage😉
      Sylvie Fouanon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s