Graziella Santucci, compositeur et interprète

Publicités

Emile Jacques Ruhlmann et son Gaveau 1925

gaveau ruhlmann24.25

Piano en ébène de Macassar, le caisson de forme renflée reposant sur quatre pieds légèrement galbés de forme quadrangulaire soulignés d’un filet d’ivoire, les sabots en ivoire, le pédalier soutenu par un piétement en forme de lyre, en bronze argenté cannelé ; ouvre par deux poignées sculptées dans le panneau ; entrée de serrure circulaire en ivoire. Le siège en ébène de Macassar, le dossier et l’assise regainés de daim, les pieds antérieurs légèrement galbés terminés par des sabots en ivoire, les pieds postérieurs sabre. Le mécanisme de Gaveau. Le piano estampillé Ruhlmann dans un médaillon

PROVENANCE : Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes, Grand Salon de l’Hôtel du Collectionneur, 1925

Vente Christie’s New York, 29 novembre 1999, lot 102  vendu 504.750 €