Vive les concerts sur instruments anciens !

Akiko accorde le pianoforte Clarke (copie début XVIIIè) de  Yoko Kaneko avant son concert avec Christophe Coin sur violoncelle baroque.

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Un son magnifique, une expression subtile.
Tout ce qu’on aime…

Publicités

Aldo Ciccolini – Festival de Menton Aout 2008

Festival de Menton

Mercredi 20 aout 2008

ALDO CICCOLINI

Le maestro est entré sur la scène lentement, vouté par ses 83 années.
Lentement, il s’est avançé vers le piano.
L’ovation fut impressionnante comme le silence au moment ou ses mains se sont posées sur le clavier…
Puis a entamé un sublime Concerto de Schumann.
Interprétation subtile à la hauteur de sa réputation.
Un des derniers grand maitre du piano…

« Nabucco » aux Arenes de Veronne – 7 aout 2008

Aout 2008 – 86ème Festival des Arenes de Veronne.
Veronne, Italie

Quel cadre magnifique pour un Festival lyrique : des arenes romaines datant de 30 après JC.
Très bien conservées, accoustique impressionnante, gigantisme puisque 22000 spéctateurs peuvent assister aux representations.

Un public chaleureux, les « Viva Verdi » fusent de tout côté…

Un Nabbuco parfaitement bien chanté, des choeurs émouvants, une réalisation minimaliste…

Un cadeau parfait pour mes 41 ans !!

Viva Verdi!!!

Chateau de Chateaudun

Thibault le Tricheur, comte de Blois, fait édifier une forteresse à Chateaudun en l’an 910.
C’est un site défensif important qui occupe une situation stratégique entre la Beauce et le Perche.

Un donjon de 31 mètres imposant est ajouté au XIIème siècle.

Jean le Batard d’Orléans ou « Dunois », compagnon d’arme de Jeanne d’Arc l’aquiert le chateau en 1439.
C’est lui qui fera construire une Sainte Chapelle en 1452 par autorisation du Pape.
Il couronne le donjon d’une charpente destinée à recevoir un toit.

Abandonné au fil des siècles, il est saccagé à la Révolution et transformé en caserne, puis occupé par les Prussiens en 1870.
Ce n’est qu’en 1938 qu’il est acquis par l’Etat et restauré par l’architecte jean trouvelot qui s’attache à lui rendre son apparat d’origine.

Cour d’honneur impressionnante avec ses trois escaliers à vis, chefs d’oeuvre du gothique flamboyant.
Magnifiques grandes salles aux plafonds dits à la francaise avec cheminées renaissance monumentales.


Quelques meubles d’époque ont été rajoutés.
Impressionnantes cuisines voutées très bien conservées.
Au même niveau on trouve les cachots : 4 cellules qui vous font frissonner d’effroi par leur exiguité.

Yukari Shinjo expose à la Gallerie des 3 Frères

Yukari Shinjo est une japonaise vivant à Paris qui joue du Shamisen, chante et peint.
Elle expose ses peintures à la Gallerie des 3 Frères, rue des 3 frères à Paris XVIII jusqu’au 1er juin.
Ses portraits sont lumineux, pleins de douceur, de tendresse et de sérénité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le seringat de la fête des mères

Tous les ans, le seringat fleuri pour la fête des mères. C’est un beau cadeau dans le jardin fin mai début juin.
Son parfum de fleur d’oranger est envoutant et très intense.
Bien taillé, sa floraison est abondante et l’arbuste peut grimper jusqu’à 3 mètres.

Le seringat porte un autre nom : le « jasmin des poetes ».
Il est aussi un symbole de mémoire dans le langage des fleurs, certainement en raison de son parfum persistant surtout en fin de journée, qui emplit tout le jardin d’une odeur voluptueusement persistante.

C’est la touche romantique du jardin de ma mère, au mois de juin.
Rendez vous l’année prochaine !