Dépose du cadre assemblé sur piano Erard de concert 1883

Démontage

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Première barre….

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Erard ne faisait pas dans la demie mesure avec ses vis !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

On dévisse comme on peut…

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Jusqu’à enlever la jupe !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Publicités

Restauration piano Pleyel 2m20 année 1886

Nouvelle restauration d’un piano trois quart PLEYEL à cordes parallèles et cadre de serrurerie année 1886.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Mesure du plan de cordes pour modification et montage cordes Paullelo.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Mise à nu de la table d’hamonie

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Et voilà un cadre de serrurerie, simple, efficace et surtout léger !
Remarquer le sommier d’accroche des barres très différent du cadre serrurerie Erard.

Copyright Pianos Balleron - 2010 - Tous droits réservés

Finition ajustage sommier neuf sur piano Erard modèle 0

Piano quart ERARD modèle 0 – Restauration client

Remontage de la plaque après fraisage des trous

img_5591

remontage du cadre dans le piano pour vérification et reperage

img_5593

verification du positionnement des equerre de cadre

img_5594

oufff …c’est fini ! la suite peut commencer !

Petit coup de propre sur les boulons de cadre

Piano Czapka en cours de restauration

Sur ce piano Czapka, comme sur beaucoup de pianos anciens, les boulons se serrage du cadre en fonte sont en laiton massif. Avec le temps ils sont toujours oxydés et d’aspect terne.
Rien de tel qu’un petit coup de polissage pour les rendre rutilant.

De même pour les charnières de couvercle.

Encore un billet sur la propreté…on va nous prendre pour des maniaques !
Mais quoi ? Des boulons sales sur un cadre tout neuf, ça ne fait pas très « travail soigné »…

Vérification de la charge de la table d’harmonie sur piano Bechstein

Vissage du cadre pour vérification de l’assise et réctification sur les cales de charges si nécessaire.
Le cadre du piano est censé être bien à plat sur ses cales et les barres du cadre en appui sur les plots de charge.

Vérification de la charge des cordes c’est à dire l’appui des cordes sur leur chevalet.

La charge doit être égale et plus ou moins importante selon les marques. Chez Bechstein il y a peu d’appui de charge. Pour plus de précision, on mesure la distance au moyen de jauges à cet effet.

Une fois la charge correcte, regarnissage des garnitures de cadre. Ils sont la plupart du temps creusés par les cordes.

Voial des feutres neufs en respectant l’epaisseur bien sur…

Le piano est prêt à être rechevillé.