Arrivée d’une nouvelle restauration client : Piano ERARD modèle 0 de 1919

Ce piano est un exemple type de l’arnaque généralisée qui règne sur le marché actuel en matière de piano ancien d’occasion .
Au moment de la vente, ce piano n’était pas en état de jeu, les marteaux ont été juste ponçés pour que le piano sonne sec et dur histoire d’étonner l’acheteur…

Pourtant, le vendeur a assuré l’acheteur que ce piano pouvait jouer plusieurs années sans restaurations ! Evidement, sans prendre de renseignements par ailleurs, on peut y croire….Et puis il est présenté à tellement peu cher…(1500 euros c’est quand même 9839 francs!!!)

Avec des cordes fortement rouillées, une mécanique entièrement mitée et complètement déréglée, dont certains feutres tiennent au moyen de bouts de scotch…cela parait impossible de travailler correctement son répertoire, d’effectuer des nuances, des gammes, des trilles, tout ce qui fait que le piano doit être en bon état de réglage quand on veut jouer correctement avec !

Mais il suffit d’un peu de ‘tchatche’, beaucoup d’aplomb et de méconnaissance pour se laisser entrainer à acheter….
Résultat, une restauration s’impose au bout de quelques mois de jeu.

De grâce, avant d’acheter, faites appel à de vrais professionnels du métier de la restauration qui vous prouvent par leur réalisations qu’ils sont apte à vous répondre avec objectivité et honnêteté sur n’importe quel piano, qu’il soit à vendre sur le marché du particulier ou chez eux !

Publicités

Opération « cadre propre sur piano Czapka

Piano Czapka en cours de restauration

Le cadre en fonte d’un piano est à l’origine mastiqué, doré puis verni.
Avec le temps (et les nettoyages abusifs!) le vernis s’efface, se craquelle, des coups sont apparus, la dorrure s’est ternie…bref, il devient moche !

Un petit coup de ponçage…

Un petit coup de dorrure

Un petit coup de vernis, sans oublier de relever la marque à la peinture noire

Et c’est tout propre !
(décidement on parle beaucoup de propreté dans ce blog…)

Arrivée d’un piano droit GAVEAU à restaurer

Piano droit GAVEAU modèle C de 1920 1m30 88 notes ivoire/ébène.
Magnifique ébénisterie en noyer soleil.
Très bon modèle de chez Gaveau, profondeur des basses impressionnante.

Restauration complète prévue
Prix de vente estimé après restauration complète avec sommier neuf : 8000 euros

Chassis de clavier piano Czapka

Piano Czapka en cours de restauration

Le dessous du châssis de clavier est encrassé et rayé.
C’est gênant pour le déplacement de la mécanique.

Plus le châssis est propre et lisse, plus le mouvement de la mécanique sera libre et sans bruit.

Regarnissage des mouches de balancier

Regarnissage des mouches d’enfoncement

Remplacement du feutre de repos des touches

Un châssis entièrement regarni

Remplacement agrafe de marteaux piano Czapka

Piano Czapka en cours de restauration

Les anciennes agrafes de marteau de cette mécanique viennoise étaient en laiton massif…dont la tête était soudée !
L’agrafe de marteau permet le maintien du manche du marteau et en même temps son mouvement grâce à l’axe qu’elle serre.

Les nouvelles agrafes (disponibles chez Renner) sont plus épaisses mais moins « costaud »: 4 têtes se sont desserties au vissage !

 

Elle sont aujourd’hui en galva et la tête est sertie.

On distingue sur le côté le petit trou qui reçoit l’axe en pointe du marteau.

La mise en place et l’alignement des marteaux dans ces agrafes ne sera pas facile et extrêmement délicat !

Vernissage table d’harmonie piano Czapka

Piano 1/2 queue Czapka en cours de restauration

Après raclage de l’ancien vernis, ponçage de la table. La machine pour les grandes surfaces planes, la main pour les coins…

Table ponçée fin, prête pour le vernis.

Vernissage au pinceau, à l’ancienne…

Table revernie

Montage des étouffoirs sur piano à queue Pleyel

Piano 1/4 queue PLEYEL 3bis en cours de restauration

Akiko remonte et règle les étouffoirs entièrement regarnis.
Equerrage latéral et avant arrière sur les cordes et de la montée.

Bien réglés, les étouffoirs se soulèvent d’un seul bloc quand on appuie sur la pédale forte.
Ils ne doivent ni se balalder d’avant en arrière ni bien entendu se lever vers la gauche ou vers la droite…
Autant dire qu’il faut beaucoup de patience et de calme pour régler correctement les 63 étouffoirs

Remontage clavier/mécanique piano Pleyel 3bis

Piano 1/4 queue PLEYEL 3 bis en cours de restauration

Remontage des touches de clavier entièrement regarnies et tassage des feutres des mortaises .

Mécanique remontée prête pour les prés-réglages.

Arielle equerre les attrapes sur les marteaux.

Un petit coup de propre

Piano Czapka en cours de restauration

Le barrage arrière d’un piano est la plupart du temps peint ou verni voire quelque fois laissé en bois brut.
Curieusement, alors qu’il est en dessous, il est toujours sale, encrassé par le temps, rayé par les différentes manutentions lors de déménagements, même des fois moisi !
Un petit coup de propre de prend pas beaucoup de temps et agrémente la finition.

Le barrage du Czapka est en sapin brut, un ponçage léger lui redonne un air de propreté bien agréable.

Le dégagement de la vis cassée du cadre a laissé un trou béant.
Alésage puis bouchage par un tourillon de hêtre.
Pour une meilleure tenue, la vis sera remplacée par une tige filetée.

Rechevillage Pleyel 3 bis

Piano 1/4 3Bis PLEYEL en cours de restauration

Préparation à la remise en corde : les outils nécessaires sont à poste.

Remise en corde, recordage, rechevillage…mêmes mots pour désigner la même opération : remplacer les chevilles et les cordes sur piano préparé (sommier alésé, table restaurée et revernie, cadre reverni, feutrage regarni, charge rectifiée)

Remise en corde terminée

Arielle effectue la première mise en tension

Tassage des bouclettes pour une meilleure stabilité des cordes, donc de l’accord.

Clavier piano Czapka

Piano Czapka en cours de restauration

Les pointes de balancier du clavier sont oxydées et revêtues d’une couche graisseuse de crasse…Impossible de remonter des touches avec des pointes dans cet état.

Petit travail de patience pour Arielle : nettoyer chaque pointe à la main à la laine d’acier très fine…ça fait mal au doigt, ça pique les doigts et ça pique le nez !

 Regarnissage des feutres des mortaises de balancier

Regarnissage des feutres des mortaises d’enfoncement

Vis de cadre cassée sur piano Czapka

Piano Czapka en cours de restauration

Problème au démontage des vis de soutien des barres du cadre.
LA chose qui ne doit PAS arriver : une vis qui casse DANS le barrage…

Trucs et astuces pour dégager les 6 cms de vis bloqués dans le barrage à travers la table…
Bataille de 2 heures pour réussir à tout dégager sans trop de dégâts !

Oufff….

Repivotage des chevalets du Pleyel RB

Piano droit PLEYEL RB en cours de restauration

Les axes (ou pivots) des chevalets sont grippés.
Le mouvement des fourches et surtout du bâton d’échappement est trop lent.
Les axes sont très importants pour la répétition de la note : un axe grippé engendrera une lenteur du mouvement voire un blocage de la répétition.
(un axe trop libre engendrera une sortie du pivot, un déséquerrage de la pièce et des claquement lors de la frappe)

Le remplacement de tous les axes est donc nécessaire avec alésage du feutre casimir à l’intérieur des trous.

2 axes par chevalets multipliés par 88 chevalets soit 176 axes à remplacer !
Un travail tout en délicatesse et de patience…

Recollage table d’harmonie sur piano droit Pleyel RB

Piano droit PLEYEL modèle RB en cours de restauration

La table d’harmonie est décollée des barres de table en plusieurs endroits le long des fentes présentes.
On utilise la technique du pressage par une corde qui traverse la table.

A l’avant de la table : une cale en bois avec une cheville en son centre enroule et tend une corde de piano,

accrochée par une bouclette sur une rondelle à l’arrière de la table.

Le tirant de la corde assure un pressage parfait, toute est une question de positionnement par rapport au décollement.
Le petit trou du passage de la corde sera bouché par flipot d’épicéa.
Le flipoatge de la table pourra commençer après le recollage de la table.

Découpe étouffoirs Pleyel 3 bis

Piano 1/4 Pleyel 3bis de 1922 en cours de restauration

Découpe des étouffoirs avec la guillotine fabrication maison.
En biais, s’il vous plait…

En effet, les têtes des étouffoirs Pleyel possèdent un angle sur leur face avant et arrière, qui n’est d’ailleurs pas le même de chaque côté ni sur toute la longueur des étouffoirs.
Pour obtenir un visuel parfait, il faut donc découper les bandes de feutres en fonction de l’angle de chaque tête…
Petit jeu de patience…

Résultat : les feutres sont alignés avec la tête.
(ce qui ne serait pas le cas avec l’emploi des boites de feutres prédécoupés de chez Renner…)

Rentrée de l’atelier: 3 pianos en cours de restauration

Après un repos annuel bien mérité ( et au soleil en plus!), la rentrée de l’atelier est bien chargée :

1 piano 1/4 queue Czapka en restauration/client à terminer

1 piano 1/4 Pleyel 3 bis en restauration/vente à terminer

1 piano droit pleyel RB en restauration/vente à restaurer

et 1 piano 1/4 ERARD modèle 0 en restauration/client à commencer début octobre…

De l’arnaque piano sur Internet….

Trouvé aujourd’hui cette annonce sur un site d’enchère qui ne sera pas nommé…

**************
A voir +++ Magnifique piano de marque ERARD quart de queue.

La table d’harmonie est malheureusement fendue ce qui implique que sauf reparation, le piano ne peut plus servir en tant qu’instrument.

Il n’en reste pas moins un superbe meuble de décoration très rare et ancien qui n’existe plus de nos jours. Il est donc unique !

Il est en parfait état exterieur et tout en marqueterie, vraiment splendide.

Avis aux collectionneurs et amoureux de l’art…

Peut certainement être réparé mais un facteur en piano sera necessaire ou beaucoup de connaissances. Enlèvement sur place à Soissons car je le vends  pour un membre de la famille qui est professeur de piano.

A noter qu’en état de fonctionnement ce piano a été estimé à 30 000 euros !!! ( certificat d’expert à l’appui ). Photos et questions à la demande. Le montant de réserve reste trés correct! Profitez-en!

Paiement par paypal ou chèque de banque.

Dimensions piano : – L 155  – l 145 Numéro de serie : 119 995

 

Année de fabrication 1930 – Estimé en état de fonctionnement à 43 500 € et non pas à 30 000 € !!! ( certificat d’expert à l’appui )

BONNES ENCHERES !!!
******

 

Notez la délirante valeur indiquée par un « expert » pour un piano 1/4 Erard 1m50 de 1930 dont la table est fendue…
Il serait intéressant de le voir ce certificat d’expert…
Ou alors, le vendeur à mal lu, n’avait pas ses lunettes, ne sait pas qu’on est à l’euro aujourd’hui…ou a rajouté un zéro pour faire joli !
Il doit aussi avoir mal entendu…une table fendue n’a jamais empéché un instrument de fonctionner, ni de servir !
Bizarre, hein… »il ne peut plus servir » mais il est « estimé en état de fonctionnement »…
Dans le genre délire, il y a eu mieux, me direz-vous…mais tout de même…
Le malheureux qui achètera cette épave pour une valeur vénale de 43.500 euros sera donc victime d’une arnaque légalisée par l’anarchie régnant sur Internet.
Les connaisseurs l’éviteront en rigolant.
Les avisés victime d’un coup de foudre le feront expertiser par un VRAI expert des pianos anciens.

Par égard humaniste envers le vendeur, nous ne mettrons pas de lien vers cette annonce….

Aldo Ciccolini – Festival de Menton Aout 2008

Festival de Menton

Mercredi 20 aout 2008

ALDO CICCOLINI

Le maestro est entré sur la scène lentement, vouté par ses 83 années.
Lentement, il s’est avançé vers le piano.
L’ovation fut impressionnante comme le silence au moment ou ses mains se sont posées sur le clavier…
Puis a entamé un sublime Concerto de Schumann.
Interprétation subtile à la hauteur de sa réputation.
Un des derniers grand maitre du piano…

« Nabucco » aux Arenes de Veronne – 7 aout 2008

Aout 2008 – 86ème Festival des Arenes de Veronne.
Veronne, Italie

Quel cadre magnifique pour un Festival lyrique : des arenes romaines datant de 30 après JC.
Très bien conservées, accoustique impressionnante, gigantisme puisque 22000 spéctateurs peuvent assister aux representations.

Un public chaleureux, les « Viva Verdi » fusent de tout côté…

Un Nabbuco parfaitement bien chanté, des choeurs émouvants, une réalisation minimaliste…

Un cadeau parfait pour mes 41 ans !!

Viva Verdi!!!