Chevilles piano rouillées = impossible d’accorder !

Piano 1/4 Erard modèle 0 en cours de restauration

Voici les chevilles du piano 1/4 queue Erard modèle 0 de 1919 qui soit disant pouvait être utilisé correctement pendant plusieurs années….
Premièrement, les chevilles sont d’origine, toutes petites, d’un diamètre de 6.50 par 50 cm de longueur.
Deuxièmement, elles sont complètement rouillées, attaquées dans leur masse par la rouille depuis plusieurs années…
Comment voulez-vous caler des chevilles pour accorder finement la notes avec ça ???

A droite, la cheville neuve qui va être montée sur le piano : diamètre 7.25 après alésage avec une longueur de 64 cm…
Ca va tenir !

Advertisements

A propos blogpiano

Sylvie Fouanon - Restauratrice de pianos anciens - Maître Artisan en Métier d'Art - Expert Judiciaire près la Cour d'Appel de Paris - Pianos BALLERON sarl - 75016 Paris - Vente et restauration de pianos anciens garantis. - Pleyel, Gaveau, Erard, Bosendorfer, Bluthner, Steinway, Schiedmayer... - 16, rue Jean Bologne 75016 Paris - 06.15.10.12.99 - balleron@pianos.fr www.pianos.fr
Cet article, publié dans PIANOS EN RESTAURATION, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Chevilles piano rouillées = impossible d’accorder !

  1. Antoine J. dit :

    Une question tout de même : les chevilles d’origine n’étaient elles pas adaptées à la taille du piano, à la tension des cordes, etc. Plus gros est-il toujours mieux ?

    Bien à vous,

    AJ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s