question de vis sur Pleyel….

– Vous ne mettez pas des vis aglo genre Casto sur vos charnières de couvercle ?
– Eh bien si on cherche un peu on peut trouver des vis en laiton 2.7×16 parce que ça existe encore le laiton, vous savez… et puis en 1886 les vis aglo tête pozidriv…
– Po quoi ???
– …. Et puis on les visse à la main aussi, pas à la visseuse… voyez-vous, le laiton c’est mou…

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

– ‘sont folles ces filles….

Lol, qu’on dit aujourd’hui !

Vernissage maison…

Un pti coup de tampon histoire de se réchauffer au brillant des anciens …

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Dans l’atelier on prend son pied…

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

parce qu’un pied propre c’est mieux, non ?!

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Des axes de 1886 sans aucun jeu…

De quoi était-il fait ce casimir pour qu’après tant d’années de vie il n’y ait aucun jeu sur ces bascules d’étouffoirs de 1886 ??

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Leur mouvement est parfait… prêt à recevoir les étouffoirs !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Des vers à soie peut-être moins gavés… donc vraiment « productifs » ??

Regarnissage feutres clavier Pleyel 1886 terminé

Feutrage complet, bien sûr…

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Les fameuses lames d’ivoire de la mécanique façon double échappement Pleyel de l’époque…. Ne pas casser !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Remise en cordes piano Pleyel 1886 terminée

Montage terminé.  Cordes utilisées : Paullelo type 0 avec quelques rectifications du plan de cordes et jeu de basse complet.

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés
Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Première tension…. ça sonne !

Copyright Pianos Balleron 2010 - Tous droits réservés

Bon choix de corde, nous sommes contentes du rendu sonore.
Attendons les marteaux…