Exemple type d’une fente ouverte dans un…

Exemple type d’une fente ouverte dans un sommier des chevilles sur un piano demi queue ERARD  de 1889.
Curieusement, il manque une première épaisseur du sommier dite « doublette » inférieure, comme si déjà fendue, elle avait été enlevée pour ne pas faire peur…
Bien évidement, la tenue d’accord est nulle. La fente est ouverte sur 2 cm au moins dans l’épaisseur du sommier.
Le remplacement des trois sommier Erard avec réfection de la ligne d’agrafe, des encoches des barres de cadre et de la pente du sommier, c’est trop de travail pour un demi queue de 1889, malgré toute notre énergie et notre passion…

pianos-balleron-blog-piano-sommier-cheville-fendu

A propos blogpiano

Sylvie Fouanon - Restauratrice de pianos anciens - Maître Artisan en Métier d'Art - Expert Judiciaire près la Cour d'Appel de Paris - Pianos BALLERON sarl - 75016 Paris - Vente et restauration de pianos anciens garantis. - Pleyel, Gaveau, Erard, Bosendorfer, Bluthner, Steinway, Schiedmayer... - 16, rue Jean Bologne 75016 Paris - 06.15.10.12.99 - balleron@pianos.fr www.pianos.fr
Cet article a été publié dans PIANOS INSOLITE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s