Chevilles de piano rouillées

Piano droit PLEYEL modèle RB en cours de restauration

A gauche, les anciennes chevilles (diamètre 6.90×60)
Elle sont rouillées en leur mileu.
Cela montre que le piano a subit autrefois un excès d’humidité. 
La rouille gène le calage de la cheville; cela rend l’accord du piano difficile.

A droite, les nouvelles chevilles qui seront implantées dans le sommier lors du rechevillage.
L’alèsage du sommier en bois sera nécessaire pour nettoyer les trous de cheville.

Rechevillage prévu en 7.25×60
(Chevilles Klinke, fabrication allemande)

A propos blogpiano

Sylvie Fouanon - Restauratrice de pianos anciens - Maître Artisan en Métier d'Art - Expert Judiciaire près la Cour d'Appel de Paris - Pianos BALLERON sarl - 75016 Paris - Vente et restauration de pianos anciens garantis. - Pleyel, Gaveau, Erard, Bosendorfer, Bluthner, Steinway, Schiedmayer... - 16, rue Jean Bologne 75016 Paris - 06.15.10.12.99 - balleron@pianos.fr www.pianos.fr
Cet article, publié dans PIANOS EN RESTAURATION, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s