Rectification de l’appui de cadre en fonte piano Bosendorfer

Piano 1/4 queue Bosendorfer de 1915 en cours de restauration

Le cadre du piano repose sur des petites cales (plots de charge) collées sur la table d’harmonie et situées au niveau de chaque vis de fixation.
Elles permettent de régler précisément la hauteur du cadre et son appui sur la table.
Le cadre en fonte doit être bien à plat sur l’ensemble de ses cales.

La plupart du temps elles sont en bois mais sur ce piano Bosendorfer de 1915, de la peau de différente épaisseur est collée sur chaque cale pour caler le cadre.
Les vieilles peaux sont remplaçées par des nouvelles en vérifiant la portance du cadre pour obtenir une charge égale et suffisante.

Appuis rectifiés, vissage définitif du cadre.

 

A propos blogpiano

Sylvie Fouanon - Restauratrice de pianos anciens - Maître Artisan en Métier d'Art - Expert Judiciaire près la Cour d'Appel de Paris - Pianos BALLERON sarl - 75016 Paris - Vente et restauration de pianos anciens garantis. - Pleyel, Gaveau, Erard, Bosendorfer, Bluthner, Steinway, Schiedmayer... - 16, rue Jean Bologne 75016 Paris - 06.15.10.12.99 - balleron@pianos.fr www.pianos.fr
Cet article, publié dans PIANOS EN RESTAURATION, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s