Le seringat de la fête des mères

Tous les ans, le seringat fleuri pour la fête des mères. C’est un beau cadeau dans le jardin fin mai début juin.
Son parfum de fleur d’oranger est envoutant et très intense.
Bien taillé, sa floraison est abondante et l’arbuste peut grimper jusqu’à 3 mètres.

Le seringat porte un autre nom : le « jasmin des poetes ».
Il est aussi un symbole de mémoire dans le langage des fleurs, certainement en raison de son parfum persistant surtout en fin de journée, qui emplit tout le jardin d’une odeur voluptueusement persistante.

C’est la touche romantique du jardin de ma mère, au mois de juin.
Rendez vous l’année prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s