Petit détail esthétique

La plupart du temps sur les pianos anciens, les pièces en métal se sont oxydées.
Ici, il s’agit des vis de fixation du cadre en fonte.
A l’origine, ce sont des vis à bois à têtes fraisées bombées nickelées (en général du 10 x 100 ou 120)
On voit très bien leur oxydation.

Un petit passage à la polisseuse en quelques minutes…

Le brillant du nickel est eclatant !

Franchement, des vis bien propres et brillantes, c’est plus joli sur un cadre reverni !

Les petits détails soignés sont souvent le signe d’une bonne restauration.
Car ils indiquent le temps passé à vouloir bien faire….

Et mettre des boulons neufs genre tirefonds galvanisés, c’est d’un moche sur un piano ancien….non?

 

A propos blogpiano

Sylvie Fouanon - Restauratrice de pianos anciens - Maître Artisan en Métier d'Art - Expert Judiciaire près la Cour d'Appel de Paris - Pianos BALLERON sarl - 75016 Paris - Vente et restauration de pianos anciens garantis. - Pleyel, Gaveau, Erard, Bosendorfer, Bluthner, Steinway, Schiedmayer... - 16, rue Jean Bologne 75016 Paris - 06.15.10.12.99 - balleron@pianos.fr www.pianos.fr
Cet article a été publié dans PIANOS EN RESTAURATION. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s