Petit détail esthétique

La plupart du temps sur les pianos anciens, les pièces en métal se sont oxydées.
Ici, il s’agit des vis de fixation du cadre en fonte.
A l’origine, ce sont des vis à bois à têtes fraisées bombées nickelées (en général du 10 x 100 ou 120)
On voit très bien leur oxydation.

Un petit passage à la polisseuse en quelques minutes…

Le brillant du nickel est eclatant !

Franchement, des vis bien propres et brillantes, c’est plus joli sur un cadre reverni !

Les petits détails soignés sont souvent le signe d’une bonne restauration.
Car ils indiquent le temps passé à vouloir bien faire….

Et mettre des boulons neufs genre tirefonds galvanisés, c’est d’un moche sur un piano ancien….non?

 

Mouvements de pédales piano 1/4 queue Pleyel

Le fonctionnement des pédales d’un piano est assuré par des leviers qui assurent leur mouvement.
Ceux-ci sont garnis de feutres et de peaux pour éviter les bruits.
La plupart du temps, les peaux sont desséchées par le temps voire trouées par les tiges des pédales.

Un regarnissage complet assure un bon fonctionnement des pédales.
Un coup de peinture sur le bloc de fixation en fonte et le retour de pédale douce.
Rapide et esthétique.